Le forum neoprofs constitue une référence incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à l’éducation en France. Fort de plus de 22 000 membres, lu chaque jour par des dizaines de milliers d’internautes, c’est LE plus grand forum d’échanges entre professionnels de l’Education Nationale.

Tous les thèmes liés à l’éducation peuvent y être librement abordés. Du moins, en théorie… Les faits d’actualité se mêlent aux anecdotes personnelles, aux ressources disciplinaires, aux problématiques pédagogiques, aux informations administratives, aussi bien qu’aux questionnements angoissés des jeunes candidats aux concours et aux conseils ou aux désillusions des vieux briscards des salles de cours.

Régulièrement, on y évoque tel fait divers, telle grève, tel mouvement de protestation de professeurs malmenés par leur hiérarchie locale. Une coupure de presse d’un quotidien régional, un témoignage d’un enseignant qui a vu l’homme qui a vu le prof qui a vu l’ours (l’amusant et très sage Cripure n’est jamais bien loin 😉 ), et les intervenants commentent – ou pas.

On pourrait donc se dire que ce forum contribue lui aussi à briser le déni et l’Omerta qui règnent sur le Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale. Tout en restant dans son statut, son rôle et ses fonctions de forum public, neoprofs suit la démarche que nous adoptons : le site publie des informations, et chacun peut lire et commenter librement…

Sauf que…

De nombreux internautes témoignent des censures répétées qu’ils ont subies sur neoprofs dès lors qu’ils ont commencé d’aborder le thème du Harcèlement Moral Hiérarchique. A peine le débat lancé, à peine effleuré le sujet des responsabilités, des compromissions, du déni institutionnalisé, que Dame Anastasie a sévi.

Comptes bloqués. Intervenants bannis. Posts effacés. Pages de discussions englouties. Sujets entièrement disparus des écrans, y compris lorsqu’ils comportaient plusieurs pages n’abordant pas directement ces questions décidément bien délicates. Le caviardage règne en maître. Les administrateurs du forum neoprofs refusent que soit réellement débattue sur leur site la question du Harcèlement Moral Hiérarchique.

Des preuves ? Faut-il établir la liste des dizaines de pseudos définitivement bannis pour avoir mis les pieds dans le plat ? Faut-il publier ici les échanges que les administrateurs de ce forum ont cru bon d’effacer ? Faut-il se livrer à une comptabilité des fantômes que neoprofs a plongés dans l’oubli ? Et si vous faisiez plutôt le test, vous mêmes, en intervenant sur ce forum ? Chiche…

C’est une blague ! Ce n’est pas possible, nous direz-vous… Il n’y a pas de censure sur neoprofs. C’est n’importnawak. On peut encore y lire des sujets consacrés au Collège de Bellefontaine ( http://www.neoprofs.org/search?search_keywords=bellefontaine ), un autre sur le Collège Gay Lussac de Colombes ( http://www.neoprofs.org/t94821p60-apres-bellefontaine-repression-au-college-gay-lussac-de-colombes-92#3284686 ), et un sur le Harcèlement dans l’Education ( http://www.neoprofs.org/t13396-harcelement-dans-l-education ). Certes. Mais les questions de fond y sont-elles abordées ? A t-on évoqué, en nombre, ne serait-ce que 5 % des établissements scolaires que nous avons pu épingler (sans la coopération de 22000 membres, pour ce qui nous concerne) ? Et pour en dire quoi, en dehors de banalités, de généralités, d’ébahissements plus ou moins feints, et de quelques larmes de crocodiles ?

Un enseignant qui voudrait témoigner précisément du H.M.H. qu’il subit pourrait-il le faire sur cette plate-forme de discussion ? Ou cela est-il trop gênant de renvoyer à leurs responsabilité individuelle des personnes précises – sans forcément les nommer et sans aucune volonté de les piéger ou de pratiquer une quelconque délation, d’ailleurs. Chefs d’établissements, collègues, syndicalistes, médiateurs, Inspecteurs, hauts fonctionnaires, recteurs… les administrateurs de neoprofs ont-ils la volonté de protéger ceux qui s’embourbent dans les pires dérives ? Le Harcèlement Moral Hiérarchique est un sujet tabou sur le forum neoprofs, parce que ses administrateurs l’ont décidé ainsi. Ne nous demandez pas pourquoi… demandez-le leur !

C’est une blague ? Faites le test. Reprenez en substance un dixième des constats du passage ci-dessous de Harcèlement Moral dans l’Enseignement de Daniel Arnaud, et écrivez-le, noir sur blanc sur le forum neoprofs.

 * * *

https://omertaaurectorat.wordpress.com/2013/07/29/quand-les-syndicats-denseignants-trompent-les-enseignants-2-reflexions-de-daniel-arnaud-suite/

Vos délégués syndicaux, « domestiqués », sont de fait associés à tous les étages de la pyramide administrative. Ils boivent l’apéro avec votre chef d’établissement lors du Conseil d’Administration (CA) ; ils entretiennent de bonnes relations avec votre inspecteur en espérant récupérer un poste de « faisant fonction » lors de son départ à la retraite ; ils siègent dans des Commissions Administratives Paritaires Académiques (CAPA) où ils assurent votre recteur de la docilité « des troupes » qu’ils tiennent en l’échange de menus services : vague promesse de promotion plus rapide à l’échelon suivant, avis très favorable pour un congé formation…

Vous imaginez bien que, dans ces conditions, la connivence entre vos « chers collègues » et vos supérieurs s’installe tout naturellement. Pourquoi iraient-ils déplaire aujourd’hui à la hiérarchie en apportant leur soutien à un professeur harcelé, en prenant le risque de se faire interdire le puits des privilèges demain ? Oui, ils servent la pacification dans les rangs. Avant le recours à une répression plus brutale (blâme, suspension de service, mutation disciplinaire…), le passage par les permanents de ce syndicalisme dévoyé permet souvent au Pouvoir de faire accepter sans coup férir aux maîtres qui le subissent les décisions même les plus iniques… Des preuves de la compromission ? Paul Villach prend le cas d’une ancienne secrétaire générale du SNES-FSU, décorée de la légion d’honneur en 2001 par le ministre de l’Education nationale, et commente la remise du hochet sans détours :

« Est-il raisonnable de croire qu’un ministre récompense une syndicaliste pour sa fidélité à sa mission de contre-pouvoir, c’est-à-dire à une action visant avant tout à contenir la tentation du pouvoir qui, selon Montesquieu, est de toujours s’étendre tant qu’il ne rencontre pas de limite ?

Compte tenu de ce qu’on observe depuis 20 ans, cette médaille est bien plutôt le signe tangible de la reconnaissance du pouvoir envers une auxiliaire pour l’avoir aidé à domestiquer un contre-pouvoir gênant. Quand le mandataire des salariés s’est mué en porte-parole du patron, cela mérite bien une médaille. »

Il suffit du reste de se rendre sur le site de la FSU (http://www.fsu.fr/) pour s’apercevoir qu’elle rassemble, outre le SNES, aussi bien d’autres syndicats de profs que… des syndicats d’inspecteurs et de chefs d’établissement ! C’est-à-dire de ces administratifs qui, dans les cas de harcèlement, contribuent à détruire les victimes et à entretenir la loi du silence.

 * * *

Observez les réactions, et voyez combien de temps il faudra à quelques intervenants – toujours les mêmes – pour discréditer votre parole, pour enfumer vos interventions, et pour noyer le poisson. On déplacera le propos sur le mode : Les syndicats font un travail formidable, fabuleux, extraordinaire, inouï, indispensable, « génial », top ! ;  j’en ai marre de ces gens qui critiquent les syndicats mais qui ne font jamais rien; ah mais vous verrez quand y’aura plus de syndicats ma bonne dame ils seront bien avancés pour connaître les résultats de leur demande de mutation, ces petits cons !; moi-je moi-je moi-je j’arrête pas de faire des sacrifices pour les autres dans mon syndicat à moi-je, alors venez pas commencer à me critiquer moi-je…

Si vous recentrez le propos sans tomber dans les provocations, le dialogue tournera rapidement à votre avantage. Et c’est là que les administrateurs feront le reste. On effacera vos interventions les plus convaincantes pour ne laisser que des pages insipides ou en votre défaveur. Car l’essentiel sera que les lecteurs et les intervenants du forum ne puissent pas débattre du dessous des cartes et de l’envers du décor de certains syndicats ultra majoritaires, qui syndiquent dans les mêmes fédérations aussi bien les p’tits profs insignifiants que les chefs d’établissements (y compris les harceleurs) et les Inspecteurs (y compris ceux qui ont une connaissance précise des faits de Harcèlement Moral Hiérarchique et qui les couvrent, par leur silence ou par leur action).  

Le pompon ayant été obtenu en 2013 par cette intervenante écrivant qu’elle ne tolérait pas la moindre critique contre les syndicats enseignants car elle s’investissait énormément pour son syndicat, en précisant benoîtement que ce travail consistait uniquement… à assister à d’interminables réunions dont elle même avouait qu’elles étaient totalement stériles ! La démonstration que les gros syndicats étaient pleinement des acteurs de l’Omerta qui règne sur le H.M.H. étant faite et s’achevant dans le grotesque, il ne resta plus qu’aux administrateurs de neoprofs à bannir définitivement l’impertinent qui avait levé le lièvre. Et à effacer méthodiquement toutes ses interventions et les réponses au-ras-des-pâquerettes  des braves chiens de garde du système.

Récemment encore, ceux qui ont osé suggérer qu’on puisse demander au principal syndicat enseignant, le SNES, de s’investir réellement dans la lutte contre le H.M.H. se sont vus qualifier de trotskystes, de rouges, de paranoïaques, de complotistes, de partisans des illuminati et autres amabilités du genre, sans qu’aucun modérateur n’y trouve rien à redire.

Ah ! Si. Pardon. Les modérateurs sont intervenus. Ils sont intervenus bravement pour faire pression – tenez-vous bien – sur… les enseignants qui souhaitaient évoquer une situation de répression arbitraire et d’abus de pouvoir hiérarchique, en leur faisant bien sentir entre les lignes qu’ils ne devaient pas aller trop loin. Et qu’au moindre prétexte (ou même sans !), on  pouvait les bannir en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire :

Message par Al-qalam le Lun 21 Sep 2015 – 9:07

Le procédé consistant à multiplier les comptes pour répondre à un sujet est malhonnête et interdit. A bon entendeur…

 par Thalia de G le Mar 22 Sep 2015 – 21:19

Merci de ne pas poster plusieurs messages successifs, ce qui peut être considéré comme du flood. Charte 2.1 K http://www.neoprofs.org/t41977-lire-la-charte-neoprofs
* * *

 

Espérons qu’après la publication de notre article, les administrateurs de neoprofs hésiteront un peu avant de censurer Namor, Kropp, Mctoy, Akira 2015, Tond, Isabellebelle, Aigle et autres Syndicale.

 

Comment ? Plus de la moitié de ces intervenants serait déjà bannie ? C’est encore une blague… 🙂

 

Marie, Jeanne, et Philippe.

 

commentaires
  1. […] NP (1) Neoprofs, un forum qui protège les chefs d’établissements harceleurs ? […]

  2. Dodoc dit :

    Ce site a très mauvaise réputation pour tous les discours qui ne sont pas consensuels … Ce n’est pas la première fois qu’on le voit ! Préférez comme moi d’autres sites tels que ***.be (belge mais très sympa !), ***.com (peu populaire, mais créé par un prof, sans censure), forums-***.com (dédié aux prof moutons, mais génialissime 😉 ), etc.

    • Bonjour Dodoc,
      Merci pour votre message.
      Pourriez-vous reposter vos 3 adresses conseillées ? Il y a eu un bug au moment du traitement de votre commentaire.
      Merci.
      M., J., et P.

      • Julie dit :

        Bonjour !
        Je me suis inscrite sur le site NeoProfs, j’ai expliqué les problèmes que j’ai eu avec des professeurs  » La maltraitance « . Avec mon histoire et mes questions, ils ont préféré supprimer mon premier message, premier compte, sans me répondre et que ce site n’est dédié qu’au enseignants… Mais somme nous libre de nous exprimer ? Quand eux parle d’agression, mais quand ce sont les élèves qui ont subis des actes par des professeurs, pourquoi ne pas me répondre ou expliquer si ils sont professeurs et qu’ils vivent « la même chose ».
        Au lieu de ca, ils mettent une censure. Bien-sûr, je ne vais pas m’arrêter, mais je chercherai ailleurs. C’est ce qu’ils m’ont conseillé d’ailleurs !

Répondre à Dodoc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s