Le Collège Paul Gauthier de Cavaillon (1) Le SNES ne défend pas les profs harcelés… mais se met en avant dès que possible !

Publié: 25/10/2015 dans B 1 Harcèlement Moral Hiérarchique ou douce bienveillance ?, B 6 Les syndicats d'enseignants sont-ils totalement corrompus ?, Le Collège Paul Gauthier de CAVAILLON (84)

 

Notre blog étant fermé suite aux menaces de quelques harceleurs, nous sommes censés ne rien écrire au sujet du double-jeu de certains pseudo syndicalistes. Toutefois, certains d’entre eux poussent le bouchon si loin qu’il nous est impossible de le passer sous silence.

Nous aimerions que cela se passe autrement. Malheureusement, c’est un constat, les braves gars et les braves filles du SNES FSU et de l’UNSA ne font rien pour mettre un terme aux pratiques de harcèlement des chefs d’établissements affiliés à leurs fédérations syndicales, le SNUPDEN-FSU et le SNPDEN-UNSA. Double-jeu lamentable, collusion écoeurante, trahison des profs harcelés et laminés par leur hiérarchie. Merci et bravo aux faux-culs jaunâtres, qui vivent des grasses subventions de l’Etat !

Ces syndicats enseignants sont si puissants que s’ils en avaient la volonté, la question du Harcèlement Moral Hiérarchique serait depuis longtemps sur le tapis, et réglée.

Preuves à l’appui, tout cela a déjà fait l’objet de nombreux billets regroupés dans cette rubrique de notre blog, avec exemples et rares contre-exemples : https://omertaaurectorat.wordpress.com/category/bbb-les-grands-themes/b-5-les-syndicats-denseignants-sont-ils-totalement-corrompus/

Bref, ils sont jaunes et tiennent à ce que cela ne se sache pas.

Est-ce donc un nouveau contre-feu que cette démarche étalée dans les pages du Dauphiné Libéré ? A vous d’en juger…

Marie, Jeanne, et Philippe.

 

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

Ci-dessous lien vers l’article de Jean-François GARCIN, 23 juin 2015, Le Dauphiné Libéré :

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2015/06/22/une-prof-ecartee-d-une-reunion-sur-la-reforme-du-college-par-le-directeur-d-etablissement-sur-demande-de-la-hierarchie

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ledauphine.com
VAUCLUSE / CAVAILLON Une prof écartée d’une réunion sur la réforme du collège sur demande de la hiérarchie

 

aaaaaaa
Sylvain Bartet, Aurélia Dessalles et Philippe Brenier, co-secrétaires départementaux du Snes-FSU de Vaucluse.

Tags :

Education
Cavaillon
Vaucluse
Fil Info Vaucluse

 

Ce n’est pas la première fois qu’un syndicat dénonce les mauvaises relations que le directeur académique de Vaucluse entretient avec les organisations. Cette fois, le Snes-FSU a décidé d’en appeler directement au recteur.

À l’origine du coup de gueule des trois secrétaires départementaux du syndicat du second degré, un incident survenu le 18 juin dernier au collège Paul-Gauthier de Cavaillon. Une de leurs collègues enseignantes syndiquées participe à une réunion de parents d’élèves sur la réforme du collège.

Après trois quarts d’heure de discussion, le professeur voit débouler son directeur d’établissement qui lui intime l’ordre de quitter la salle, sous peine de sanctions. Le principal l’informe que son comportement sera rapporté au directeur académique, qui selon le syndicat, aurait interdit toute participation du corps professoral à ce genre de réunions.
La FSU a alerté le rectorat sur « la dérive autoritaire de la direction académique »

« Pour nous, c’est une insulte au droit syndical le plus élémentaire, au droit d’information des parents d’élèves. Il est évident que des réunions parents professeurs peuvent se tenir dans les établissements, c’est le BA.-ba de la démocratie », assène Philippe Brenier.

Le co-secrétaire départemental du Snes-FSU rappelle d’ailleurs que des rencontres similaires se déroulent partout ailleurs. « Il y en a eu à Mistral, demain [aujourd’hui, mardi 23 juin, Ndlr] au collège de la vallée du Calavon à Coustellet », liste-t-il.

Les syndicalistes ont donc prévenu le rectorat « de la dérive autoritaire de la direction académique » et adressé un courrier officiel à tous les échelons de leur hiérarchie. Ils comptent sur un rappel à l’ordre du recteur qui « a déjà adressé un courriel invitant les chefs d’établissement à organiser ces réunions. »

Par Jean-François GARCIN | Publié le 23/06/2015 à 06:56 Vu 1640 fois

 

 

 

 

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

Ci-dessus lien vers l’article de Jean-François GARCIN, 23 juin 2015, Le Dauphiné Libéré :

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2015/06/22/une-prof-ecartee-d-une-reunion-sur-la-reforme-du-college-par-le-directeur-d-etablissement-sur-demande-de-la-hierarchie

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

Publicités
commentaires
  1. chounet dit :

    Tout à fait d’accord!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s