Archives de la catégorie ‘Le Collège Joseph Delteil de LIMOUX (11)’

« Depuis trop longtemps, de nombreux actes graves n’ont pas été sanctionnés comme il aurait fallu au regard du règlement intérieur de l’établissement ; ils ont été minimisés et même parfois étouffés par la direction. D’une part, les enseignants se sentent décrédibilisés face à une telle impunité. D’autre part, les parents sont inquiets pour le bien-être et les conditions de travail de leurs enfants au sein de l’établissement. ». Voilà ce qu’écrit un journaliste de La Dépêche du Midi. Mais tout cela, sans doute, ne repose sur aucune réalité… 

Nous sommes intimement convaincus qu’il serait faux d’affirmer que le principal, Gilles NOILHAN, préfère décribiliser les enseignants plutôt que faire une des choses pour lesquelles on le paye grassement : agir face aux incivilités d’une frange d’élèves, afin de garantir un climat propice à la réussite de ceux qui souhaitent bien faire, comme de ceux qui ont besoin d’être recadrés pour avancer…

Impossible d’affirmer que c’est devenu la même chose dans une bonne partie des bahuts en France. Il serait faux de dire que les enseignants se taisent, de peur de subir des pressions, des sanctions, et des formes plus ou moins violentes de harcèlement moral.

Si tout cela était vrai, tout notre soutien irait à ces professeurs qui ont osé se soulever. Nous leurs dirions : « Courage, les gars. Restez unis et solidaires si vous voulez retrouver un jour des conditions d’enseignement décentes. ». Mais comme cela ne peut pas être vrai…

Marie, Jeanne, Philippe

**************************************************************************************************

************************************************************************************************* Ci-dessous article de La Dépêche du Midi, 4 juin 2014. http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/04/1893384-limoux-college-joseph-delteil-90-profs-greve-colere.html

**************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Limoux. Collège Joseph-Delteil : 90 % des profs en grève et en colère

Publié le 04/06/2014 à 03:48

Manifestation

Les professeurs en grève veulent être entendus par l'administration et que soient réglés les problèmes d'indiscipline qui règnent à l'intérieur de l'établissement./Photo DDM D.D.

Les professeurs en grève veulent être entendus par l’administration et que soient réglés les problèmes d’indiscipline qui règnent à l’intérieur de l’établissement./Photo DDM D.D.

Rien ne va plus entre les professeurs du collège Joseph-Delteil et l’administration représentée par le principal de l’établissement Gilles Noilhan. Après l’affaire dite du propos raciste que nous relations dans nos colonnes le 23 mai qui avait vu un parent d’élève accuser un professeur d’éducation physique d’avoir dit à son fils, un jeune limouxin d’origine magrhébine : «Lève-toi, on n’est pas dans une mosquée», le torchon brûle et cet incident ne serait en fait que la partie visible de l’iceberg. Selon certains professeurs, le problème serait bien plus profond. On peut dire que depuis les esprits ne cessent de s’échauffer et le malaise est palpable entre le principal du collège et une grosse partie des professeurs. Hier matin ils ont attaché une banderole à la grille d’entrée du collège, revendiquant leur mouvement de contestation par retrait. Les enseignants veulent dans le cadre de cette grève d’une journée dénoncer ce que certains d’entre eux décrivent, en off, comme un laxisme généralisé dans l’établissement au niveau de la discipline : « à Delteil la raison du plus fort est toujours la meilleure, ce sont les enfants les plus turbulents, les plus retors à tout système, qui dictent leur loi et leur toute-puissance, aux profs bien sûr, mais aussi aux autres enfants, ceux qui bossent et s’intéressent. Cette situation crée un climat détestable, la règle doit s’appliquer pour avancer. » Un aveu d’enseignant sous couvert d’anonymat qui fait l’unanimité et fait écho au communiqué envoyé hier dans l’après-midi par les grévistes, communiqué que nous publions ici, in extenso : «Le personnel du collège Joseph Delteil a déposé un préavis de grève pour ce mardi 3 juin. Ce mouvement a été suivi par plus de 90 % des enseignants, et soutenu par un grand nombre de parents et d’élèves. La raison principale de cette action est la multiplication des incidents et la prise de conscience des dysfonctionnements au sein de l’établissement. Après un rassemblement devant le portail du collège dès 8 heures, plus de 70 personnes (enseignants, parents, personnels de vie scolaire, élèves) se sont réunies tout au long de la journée afin de réfléchir à des solutions pour sortir de cette situation critique. Dans la matinée, un constat a été dressé : depuis trop longtemps, de nombreux actes graves n’ont pas été sanctionnés comme il aurait fallu au regard du règlement intérieur de l’établissement ; ils ont été minimisés et même parfois étouffés par la direction. D’une part, les enseignants se sentent décrédibilisés face à une telle impunité. D’autre part, les parents sont inquiets pour le bien-être et les conditions de travail de leurs enfants au sein de l’établissement. Ils s’apprêtent d’ailleurs à faire circuler une pétition à l’attention du directeur académique. Enfin, les élèves eux-mêmes déplorent que certains camarades perturbent la vie du collège et ne soient pas mis face à leurs responsabilités. Ils soulignent également le manque de respect des personnes et des lieux, les incivilités quotidiennes, et même le harcèlement, qui devient de plus en plus banal. Le collège Joseph Delteil est un des plus importants de l’Aude, avec plus de 860 élèves (dont des élèves difficiles ou en échec scolaire) et des structures d’accueil spécialisées. Les moyens humains et matériels qui lui sont alloués sont insuffisants pour son bon fonctionnement : il est indispensable qu’à la rentrée prochaine deux postes complets de conseiller principal d’éducation soient enfin accordés à ce collège, ainsi qu’un nombre suffisant d’assistants d’éducation. C’est pourquoi l’ensemble des protagonistes de cette journée de grève espère être entendu par la hiérarchie de l’établissement, ainsi que des services départementaux et académiques. L’équipe éducative souhaite que des instances compétentes et neutres analysent cette situation afin de repartir sur des bases saines et sereines et pouvoir mener efficacement tous les élèves vers la réussite.»

Le principal de l’établissement Gilles Noilhan n’a pas souhaité s’exprimer pour l’instant.

F.P.

**************************************************************************************************

************************************************************************************************* Ci-dessous article de La Dépêche du Midi, 4 juin 2014. http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/04/1893384-limoux-college-joseph-delteil-90-profs-greve-colere.html

**************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Publicités