Archives de la catégorie ‘Le Lycée Augustin Thierry de BLOIS (41)’

Dès demain notre premier article sur le Lycée Augustin Thierry de BLOIS. A suivre…

 

Philippe, Marie, et Jeanne.

*******************************************************************************************

*******************************************************************************************

Ci-dessous article de Bertrand SLEZAK, La Nouvelle République, 15 décembre 2012.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2012/12/15/Le-lycee-Augustin-Thierry-agite-par-un-conflit-interne

*******************************************************************************************

*******************************************************************************************

Loir-et-Cher éducation

Le lycée Augustin-Thierry agité par un conflit interne

.
15/12/2012 05:46

Un proviseur qui porte plainte contre l’une de ses professeurs : la situation est peu banale et agite, depuis cette semaine, l’établissement public blésois.

Il règne une agitation singulière au lycée Augustin-Thierry. Le proviseur promet de communiquer pour calmer les esprits.

Il règne une agitation singulière au lycée Augustin-Thierry. Le proviseur promet de communiquer pour calmer les esprits. –  (Photo archives NR, Sébastien Gaudard)

Depuis quelques jours, on ne parle plus que de cela dans les couloirs du lycée Augustin-Thierry de Blois. Le proviseur, Éric Gommé, a porté plainte, en juillet dernier, pour « injures publiques, outrage à supérieur hiérarchique, diffamation et dénonciation calomnieuse » contre l’une des professeurs de l’établissement, Marie-Anne Clément, déléguée syndicale CGT. Mais ce n’est que lundi que celle qui est aussi connue pour son engagement politique au sein du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) l’a découvert : elle raconte avoir passé deux heures au commissariat de Blois.

La CGT n’exclut pas de faire appel au préfet

Marie-Anne Clément a pu découvrir un dossier « d’une centaine de pages » où sont réunis l’ensemble des griefs qui lui sont reprochés et regroupés de nombreux mails qu’elle a rédigés « dans le cadre de (ses) fonctions syndicales ». « Je suis tombée de ma chaise », assure-t-elle. « Quand on est déléguée syndicale, il y a parfois, peut-être, des échanges un peu vifs. Mais je ne reconnais absolument pas ce qui m’est reproché. » Éric Gommé parle pourtant de « délits caractérisés » sans plus de précisions car, dit-il, il ne veut pas dévoiler les secrets de l’instruction. « Ai-je le droit », interroge-t-il tout de même « de tolérer qu’une personne, professeur donc fonctionnaire, eut-elle un mandat syndical, de diffuser des mails par le biais de listes professionnelles, donc en dépit de la loi, pour agresser ses collègues et les membres de l’équipe de direction et tenir des propos diffamatoires et injurieux ? La réponse est non. »
Le proviseur assure avoir plusieurs fois mis en garde Marie-Anne Clément, ce que l’intéressée dément. La professeur s’étonne d’ailleurs de ne faire l’objet d’« aucune procédure disciplinaire » auprès du rectorat. Et elle revendique une pétition de soutien où figure « une centaine de signatures » de personnels du lycée et de personnes extérieures à l’établissement. Pour Alain Borg, secrétaire départemental de la CGT, il n’y a pas de doute : « Nous sommes devant un exemple type de discrimination syndicale. » A tel point qu’il n’exclut pas d’« intervenir auprès du préfet ».
Le proviseur du lycée se dit, lui, serein. « Je bénéficie de la protection juridique du recteur », affirme Éric Gommé. Et de conclure : « La justice tranchera. »

Bertrand Slézak
.

*******************************************************************************************

*******************************************************************************************

Ci-dessus article de Bertrand SLEZAK, La Nouvelle République, 15 décembre 2012.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2012/12/15/Le-lycee-Augustin-Thierry-agite-par-un-conflit-interne

*******************************************************************************************

*******************************************************************************************

**************************************************************************************

**************************************************************************************

Ci-dessous article de Bertrand SLEZAK, La Nouvelle République, 16 janvier 2013.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2013/01/16/Lycee-Augustin-Thierry-la-manifestation-maintenue

**************************************************************************************

**************************************************************************************

Loir-et-Cher point chaud

Lycée Augustin-Thierry : la manifestation maintenue

16/01/2013 05:46

Le rectorat a fait savoir que Marie-Anne Clément n’était, “ pour l’instant ”, pas visée par une procédure disciplinaire. La grève, jeudi, est toujours d’actualité.

Christine Bariaud (CGT Éduc’action) et Stéphane Ricordeau (FSU) soutiennent Marie-Anne Clément.

Le rectorat a répondu, hier soir, à des questions que beaucoup se posent au sein du lycée Augustin-Thierry : « Aucune procédure disciplinaire n’est pour l’instant engagée » contre Marie-Anne Clément, déléguée CGT en conflit depuis plusieurs mois avec le proviseur du lycée Augustin-Thierry. Ce qui balaie, au moins pour le moment, la probabilité, pourtant très forte en fin de semaine dernière, que le professeur d’histoire écope d’un avertissement. De même, le recteur n’aurait pas demandé à Éric Gommé de retirer sa plainte pour diffamation et injures publiques contre la syndicaliste.

Une délégation reçue à l’inspection académique

Ces informations n’infléchissent pas la position des syndicats. « Ce sont des éléments positifs », convient Stéphane Ricordeau, secrétaire départemental de la FSU, soutien de Marie-Anne Clément. « Mais compte tenu des griefs contre le chef d’établissement, le règlement de la situation n’est pas trouvé. » La FSU, CGT éducation et Sud éducation avaient officialisé dans la matinée, lors d’une heure d’information syndicale, leur appel à la grève et à manifester, demain, contre « les dysfonctionnements dans la gestion » de l’établissement. Le cortège partira du lycée, à 14 h, pour rallier l’inspection académique, avenue de la Butte. Une délégation y sera reçue par le cabinet de la directrice académique. Elle réclamera notamment des mesures pour le retour d’un « climat apaisé » à Augustin-Thierry.
D’après un professeur non gréviste, présent hier matin à la réunion qui a réuni 80 personnes, la mobilisation pourrait être importante : « J’ai l’impression que plus de la moitié des enseignants sont prêts à faire grève. » Ils seront sans doute rejoints par une partie des autres personnels du lycée, sachant que les agents territoriaux ne pourront, pour des raisons de statut, prendre part au mouvement. Les lycéens, chez qui Marie-Anne Clément semble très appréciée, sont aussi sensibilisés. Certains d’entre eux, par le biais des réseaux sociaux notamment, s’attelaient dès hier soir à battre le rappel. « Si des étudiants sont présents dans la manifestation, ce ne sera absolument pas à l’appel des syndicats », a prévenu Marie-Anne Clément.

Nouveau préavis de grève pour mardi

Pendant ce temps, le rectorat va poursuivre ses tentatives de résolution du conflit. « Le dialogue que nous conduisons avec nos personnels n’est pas public », a-t-il précisé de manière à montrer qu’il ne reste pas les bras croisés. De leur côté, les parties campent sur leurs positions. « Je n’ai rien à me reprocher », a martelé hier la déléguée CGT. Éric Gommé, lui, reste pour l’instant silencieux. Quant aux syndicats, ils ont d’ores et déjà déposé un nouveau préavis de grève pour mardi prochain. En cas de statu quo.

Bertrand Slézak nr.blois@nrco.fr

**************************************************************************************

**************************************************************************************

Ci-dessus article de Bertrand SLEZAK, La Nouvelle République, 16 janvier 2013.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2013/01/16/Lycee-Augustin-Thierry-la-manifestation-maintenue

**************************************************************************************

**************************************************************************************