Archives de la catégorie ‘Le Lycée Johannes Gutenberg de CRETEIL (94)’

Souvenez-vous : « Depuis l’entrée en poste de la nouvelle proviseure en septembre 2013, pressions, tensions, menaces, harcèlement, indifférence sont devenus leur quotidien ».

Voir ici : https://omertaaurectorat.wordpress.com/?p=6428&preview=true

Bien sûr, ces accusations sont sans aucun fondement, ces professeurs sont probablement fous ou malintentionnés, et il n’y a jamais eu de harcèlement dans ce lycée de Créteil.

Mais ailleurs ? Dans d’autres lycées ? Dans d’autres collèges ?

Le harcèlement, tel qu’un chef d’établissement scolaire peut l’exercer sur des professeurs, est un délit.

En théorie, ce délit est passible de lourdes condamnations.

En pratique, les textes de loi ne sont jamais appliqués.

Pourquoi ?

Pourquoi les Rectorats garantissent-ils une impunité de fait aux proviseurs délinquants et aux principaux de collège délinquants ?

Il y a de quoi ne pas décolérer.

Il y a quelques dizaines d’années, c’était les pédophiles qui passaient facilement à travers les mailles du filet. Les ravages qu’ils causaient étaient minimisés ou niés. Lentement, les mentalités ont évolué, et aujourd’hui on ne tait plus les affaires de pédophilie. Aujourd’hui ce sont les chefs harceleurs qui bénéficient de la mansuétude des Rectorats et du Ministère de l’Education Nationale. Ils peuvent détruire de l’humain, détruire des femmes, détruire des hommes. Ces actes sordides sont minimisés ou niés. On ferme les yeux. Et l’Omerta perdure.

Jeanne, Marie, Philippe.

P.S. : pour ne froisser personne, et comme à notre habitude, rappelons que la proviseur de ce collège est peut-être entièrement innocente de ce dont on l’accuse (peut-être… ou peut-être pas). Oui mon bon monsieur ! Même que ça s’appelle la présomption d’innocence, parfaitement. Ce chef d’établissement est peut-être victime d’une simple succession de malentendus sans importance. Ou victime d’une cabale, d’un vaste complot, voire de mauvaises intentions de petits hommes verts venus du fin fond de l’espace… Ne riez pas ! L’existence des soucoupes volantes est plus probable que celle du Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale, à en croire le discours de l’institution scolaire. 😉

 

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessous article du 10 avril 2015, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/creteil-en-colere-les-profs-de-gutenberg-manifestent-10-04-2015-4681553.php

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

 

Créteil : en «colère», les profs de Gutenberg manifestent

10 Avril 2015, 16h56 | MAJ : 10 Avril 2015, 16h56

Créteil, ce vendredi. Des enseignants du lycée Gutenberg ont décidé de déployer leur banderole en plein établissement et de déjeuner sur place.

Créteil, ce vendredi. Des enseignants du lycée Gutenberg ont décidé de déployer leur banderole en plein établissement et de déjeuner sur place. (DR.)

Les professeurs du lycée Gutenberg à Créteil ne désarment pas. Ce vendredi midi, ils ont déployé leur banderole dans le hall de l’établissement et déjeuné sur place pour manifester leur mécontentement contre «la dégradation sans précédent des relations avec la direction», selon le délégué CGT Benjamin Amar.

La veille, certains avaient occupé l’établissement après les cours, une bonne partie de la nuit. Depuis des mois, profs et élèves multiplient les actions de grogne contre la nouvelle direction, qui souhaite appliquer certaines règles notamment lors des sorties scolaires. Le rectorat suit de près ce dossier.

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessus article du 10 avril 2015, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/creteil-en-colere-les-profs-de-gutenberg-manifestent-10-04-2015-4681553.php

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

 

Inutile de tourner autour du pot. Ils ont lâché le mot. INCOMPETENCE. Incompétence de la direction. Incompétence de ceux qui prétendent diriger les autres.

« Des professeurs et surveillants qui dénoncent les problèmes de management et « d’incompétence » de leur direction ».

« Depuis l’entrée en poste de la nouvelle proviseure en septembre 2013, pressions, tensions, menaces, harcèlement, indifférence sont devenus leur quotidien ».

Si tout cela était vrai, ce serait lamentable. Mais nous avons beaucoup de mal à y croire. Un chef est toujours compétent et bienveillant, par définition. 😉

Philippe, Jeanne, et Marie.

P.S. : pour ne froisser personne, et comme à notre habitude, rappelons que la proviseur de ce collège est peut-être entièrement innocente de ce dont on l’accuse (peut-être… ou peut-être pas). Oui mon bon monsieur ! Même que ça s’appelle la présomption d’innocence, parfaitement. Ce chef d’établissement est peut-être victime d’une simple succession de malentendus sans importance. Ou victime d’une cabale, d’un vaste complot, voire de mauvaises intentions de petits hommes verts venus du fin fond de l’espace… Ne riez pas ! L’existence des soucoupes volantes est plus probable que celle du Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale, à en croire le discours de l’institution scolaire. 😉

 

 

************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessous article du 13 février 2015, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/greve-au-lycee-gutenberg-des-epreuves-du-bac-blanc-annulees-13-02-2015-4529229.php

************************************************************************************************

*************************************************************************************************

 

Grève au lycée Gutenberg : des épreuves du bac blanc annulées

13 Févr. 2015, 07h00 | MAJ : 13 Févr. 2015, 05h19

Grosse pagaille au lycée Gutenberg de Créteil hier. Plusieurs épreuves du bac blanc ont été supprimées, soit « quatre oraux ». « 90 % des épreuves ont eu lieu », précise le rectorat. En cause, un mouvement de grève des professeurs et surveillants qui dénoncent les problèmes de management et « d’incompétence » de leur direction.

« Depuis l’entrée en poste de la nouvelle proviseure en septembre 2013, pressions, tensions, menaces, harcèlement, indifférence sont devenus leur quotidien ». L’équipe enseignante pointe du doigt notamment la mauvaise organisation du bac blanc, le manque de communication avec leur supérieure et l’absence de projet pédagogique. « Plusieurs fois, nous avons tenté d’avertir la proviseure sur nos conditions de travail mais on nous a toujours fermé la porte au nez. Aujourd’hui, nous sommes arrivés à bout », s’agace Fabrice Frattini, professeur de mathématiques. La proviseure n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

 

************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessus article du 13 février 2015, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/greve-au-lycee-gutenberg-des-epreuves-du-bac-blanc-annulees-13-02-2015-4529229.php

************************************************************************************************

*************************************************************************************************

On marche sur la tête. Une direction d’un établissement scolaire qui découragerait et qui écoeurerait « ses » propres enseignants. Ce serait dinguo. Ce serait absurde. Et parait-il que ce serait très courant… Et l’intérêt des élèves, là-dedans ?

Non, ce n’est pas possible. Nous n’y croyons pas. Pas une seconde. 😉

Philippe, Marie, et Jeanne.

 

P.S. : pour ne froisser personne, et comme à notre habitude, rappelons que la proviseur de ce collège est peut-être entièrement innocente de ce dont on l’accuse (peut-être… ou peut-être pas). Oui mon bon monsieur ! Même que ça s’appelle la présomption d’innocence, parfaitement. Ce chef d’établissement est peut-être victime d’une simple succession de malentendus sans importance. Ou victime d’une cabale, d’un vaste complot, voire de mauvaises intentions de petits hommes verts venus du fin fond de l’espace… Ne riez pas ! L’existence des soucoupes volantes est plus probable que celle du Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale, à en croire le discours de l’institution scolaire. 😉

************************************************************************************* *************************************************************************************

Ci-dessous article du 12 mars 2015, Le Parisien.

************************************************************************************* *************************************************************************************

 

Créteil : le lycée Gutenberg en rogne contre sa direction

12 Mars 2015, 19h30 | MAJ : 12 Mars 2015, 19h30

Créteil, jeudi. Professeurs et élèves du lycée Gutenberg rassemblés pour protester contre les problèmes rencontrés avec la direction de l’établissement.
Créteil, jeudi. Professeurs et élèves du lycée Gutenberg rassemblés pour protester contre les problèmes rencontrés avec la direction de l’établissement. (LP/Q.L.)

 

Professeurs et élèves du lycée Gutenberg de Créteil ont manifesté ce jeudi ensemble devant le rectorat de l’académie. L’objet de leur colère : des problèmes «récurrents» avec la direction de leur établissement. Problèmes dans l’organisation des épreuves du bac blanc pour les terminales, projets pédagogiques «découragés» selon eux, ou «refus de communiquer», selon plusieurs professeurs.

«On a déjà fait 6 ou 7 journées de grève là-dessus», souffle un prof. Vendredi dernier, les élèves ont bloqué l’établissement suite à d’importants soucis d’organisation de leur bac blanc. Le rectorat a assuré suivre avec attention la question, souhaitant que la situation s’apaise au plus vite.

 

************************************************************************************* *************************************************************************************

Ci-desous article du 12 mars 2015, Le Parisien.

************************************************************************************* *************************************************************************************

 

Comment ? Des fonctionnaires qui ne respecteraient pas les règlements, les lois et les droits élémentaires d’autres agents ? Comment ? On leur confierait pourtant de grandes responsabilités ? Ca alors… Tout cela serait connu, tout cela serait su, mais le Rectorat entérinerait ? Incroyable…

Nous ne pouvons y croire. Ce sont de mauvaises langues qui racontent cela. Ne les écoutez pas… 😉

Philippe, Jeanne, et Marie.

 

P.S. : pour ne froisser personne, et comme à notre habitude, rappelons que la proviseur de ce collège est peut-être entièrement innocente de ce dont on l’accuse (peut-être… ou peut-être pas). Oui mon bon monsieur ! Même que ça s’appelle la présomption d’innocence, parfaitement. Ce chef d’établissement est peut-être victime d’une simple succession de malentendus sans importance. Ou victime d’une cabale, d’un vaste complot, voire de mauvaises intentions de petits hommes verts venus du fin fond de l’espace… Ne riez pas ! L’existence des soucoupes volantes est plus probable que celle du Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale, à en croire le discours de l’institution scolaire. 😉

 

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessous courrier du 11 décembre 2014 adressé à la Rectrice de l’Académie de Créteil, site du SNES de Créteil.

http://www.creteil.snes.edu/les-personnels/chsct-comite-d-hygiene-et-securite/le-lycee-gutenberg-a-creteil-en.html

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

 

Le lycée Gutenberg a Créteil en grève mardi 16 décembre

 

L’Assemblée Générale réunie le jeudi 11 décembre a voté la grève pour le mardi 16 décembre, suite aux décisions abusives de la direction concernant le droit des administrateurs à être force de proposition au Conseil d’Administration.

Les collègues ont écrit une lettre à la rectrice et demandent une audience au rectorat.

Créteil, le 11 décembre 2014

Madame la Rectrice,

Les enseignants du lycée Gutenberg de Créteil sont conduits, une nouvelle fois, à vous alerter sur l’état des relations avec la direction du lycée.

 

Tout d’abord, la chef d’établissement prive les membres du Conseil d’Administration de leur droit d’amendement du projet d’ordre du jour du conseil établi par elle, puisque cette dernière refuse que le Conseil examine en début de séance les propositions d’ajout de points à traiter. Il s’agit là d’un déni des plus fondamentaux des droits de l’organe délibératif central de notre établissement. Chaque élu élève, parent, enseignant ou non enseignant, et plus généralement chaque administrateur du Conseil, doit avoir la possibilité d’insérer des questions relevant de la compétence du Conseil d’Administration dès lors que sa proposition recueille l’approbation de la majorité de ses membres. Ce droit élémentaire est refusé par la chef d’établissement bien que cette dernière ait été informée préalablement par nous du contenu très clair de la Circulaire du 27 décembre 1985 sur le fonctionnement du Conseil d’Administration, qui stipule : « L’ordre du jour est adopté en début de séance. Toute question proposée à la majorité des membres du conseil d’administration est inscrite à l’ordre du jour, sous réserve du respect des dispositions de l’article 28 du décret du 30 août 1985 concernant l’instruction préalable d’une question par la commission permanente. » Ce droit élémentaire est de plus refusé alors même que le Procès Verbal du Conseil d’Administration du 14 novembre 2013, qui s’est déroulé sous la présidence de la chef d’établissement actuelle, fait explicitement état de points ayant été ajoutés à l’ordre du jour en début de séance. Cette attitude d’obstruction réitérée de la direction a conduit les élus enseignants puis élèves à quitter le Conseil d’Administration du 8 décembre 2014.

Plus largement, les dysfonctionnements soulevés l’an passé par notre cahier de doléances perdurent : difficultés de vie scolaire, manque de contacts et de concertation avec notre administration, application de la charte des sorties à mesure variable, manque de rigueur et de cohérence dans l’application du règlement intérieur, problèmes persistants d’emplois du temps et de salles, heures supplémentaires non payées, etc.

Réunis en Assemblée Générale ce jour, les enseignants ont voté la grève pour le mardi 16 décembre prochain. Ils en appellent à vos services pour remédier de manière urgente à la situation et se tiennent à votre disposition pour être reçus en audience avant les vacances de fin d’année. En outre, cette accumulation de dysfonctionnements rend d’autant plus urgente la communication par écrit des conclusions de la mission de diagnostic que vous avez diligentée dans notre établissement l’an passé.

Dans l’attente urgente de votre réponse, nous vous prions de croire, Madame la Rectrice, en l’expression de notre dévouement au service public d’Education nationale.

Les enseignants du lycée Gutenberg, Créteil

 

 

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessus courrier du 11 décembre 2014 adressé à la Rectrice de l’Académie de Créteil, site du SNES de Créteil.

http://www.creteil.snes.edu/les-personnels/chsct-comite-d-hygiene-et-securite/le-lycee-gutenberg-a-creteil-en.html

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Au Lycée Gutenberg de Créteil, la direction s’amuse. La direction s’amuserait même très bien. La direction s’amuserait à créer des problèmes. Dans la plupart des lycées, cela passe comme une lettre à la poste. On se soumet et on se tait. Mais ici, face à madame la Proviseur en chef, il n’y a pas que des carpettes et des moutons… Tout débute par la prise de conscience d’une soixantaine d’élèves…

Jeanne, Marie, et Philippe.

P.S. : pour ne froisser personne, et comme à notre habitude, rappelons que la proviseur de ce collège est peut-être entièrement innocente de ce dont on l’accuse (peut-être… ou peut-être pas). Oui mon bon monsieur ! Même que ça s’appelle la présomption d’innocence, parfaitement. Ce chef d’établissement est peut-être victime d’une simple succession de malentendus sans importance. Ou victime d’une cabale, d’un vaste complot, voire de mauvaises intentions de petits hommes verts venus du fin fond de l’espace… Ne riez pas ! L’existence des soucoupes volantes est plus probable que celle du Harcèlement Moral Hiérarchique dans l’Education Nationale, à en croire le discours de l’institution scolaire. 😉

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessous article du 12 décembre 2014, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-60-eleves-rassembles-devant-le-lycee-gutenberg-12-12-2013-3402371.php

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Créteil : 60 élèves rassemblés devant le lycée Gutenberg

Le Parisien | 12 Déc. 2013, 11h22

La grogne des élèves et enseignants du lycée polyvalent Gutenberg de Créteil monte depuis quelques jours. Ce jeudi matin, une soixantaine de lycéens étaient rassemblés devant l’établissement, à l’ouverture des portes. Les enseignants semblent également associés à ce mouvement qui pointerait notamment des problèmes avec la direction.

Une assemblée générale est prévue en cette fin de matinée, à 12 h 30.

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Ci-dessus article du 12 décembre 2014, Le Parisien.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-60-eleves-rassembles-devant-le-lycee-gutenberg-12-12-2013-3402371.php

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Dès que possible quelques articles sur le Lycée Johannes Gutenberg de Créteil.

A suivre…

Marie, Jeanne, et Philippe.